Les systèmes technologiques modernes s’appuient largement sur des sources d’énergie fiables et durables pour fonctionner efficacement. Que ce soit dans l’aviation, la navigation maritime ou les véhicules autonomes, l’approvisionnement énergétique reste un facteur déterminant pour garantir la performance et la sécurité.

Effectivement, sans une source d’énergie stable, les capteurs, processeurs et autres composants critiques ne peuvent pas maintenir un pilotage automatique précis. La moindre interruption énergétique peut entraîner des défaillances, compromettant ainsi la stabilité et la fiabilité des systèmes. Un pilotage automatique performant repose donc sur une gestion rigoureuse et optimisée de l’énergie.

Comprendre le rôle de l’énergie dans les systèmes technologiques

Les systèmes de pilotage automatique, omniprésents dans les technologies modernes, dépendent d’une gestion énergétique précise. L’énergie, qu’elle soit issue de sources renouvelables ou conventionnelles, permet à ces systèmes de fonctionner de manière autonome et fiable. L’intégration de technologies comme l’Internet des Objets (IoT) et l’intelligence artificielle (IA) nécessite une infrastructure énergétique robuste pour optimiser les performances.

DeltaConso Expert explique que le monitoring énergétique est fondamental pour analyser les consommations énergétiques des systèmes automatisés. Cela permet non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais aussi de répondre aux exigences réglementaires comme celles du décret tertiaire et du décret BACS. Ces décrets visent à réduire les consommations énergétiques des bâtiments tertiaires et à améliorer leur efficacité énergétique.

  • Le pilotage énergétique : synonyme de monitoring énergétique, il assure une gestion optimale des ressources.
  • Les indicateurs de performance énergétique (IPE) : ils permettent de suivre l’efficacité des systèmes en temps réel.
  • La télérelève : utilisant des technologies comme LoRaWAN et Modbus, elle facilite la collecte de données énergétiques.

Un Energy Management System (EMS) utilise les données collectées pour ajuster en temps réel la consommation énergétique. Par exemple, Wattsense fournit des EMS qui intègrent des technologies comme l’IA pour améliorer la gestion énergétique. Les Smart Grids, qui intègrent aussi l’intelligence artificielle, permettent une distribution plus efficace et durable de l’énergie.

Chaque composant exécute des ordres en utilisant une source d’énergie, garantissant la fiabilité et la continuité des opérations. La certification ISO 50001, visée par de nombreuses entreprises, standardise cette gestion pour faciliter la décarbonation des systèmes technologiques.

Les défis et solutions pour un pilotage automatique efficace

Le pilotage automatique des systèmes technologiques rencontre divers défis. Le premier concerne la gestion des consommations énergétiques. Les infrastructures doivent être capables de s’adapter aux variations de la demande énergétique tout en minimisant les pertes. Les technologies de télérelève utilisant LoRaWAN et Modbus facilitent le suivi en temps réel de ces consommations. Cette approche permet une réactivité accrue face aux fluctuations énergétiques.

La certification ISO 50001 représente une autre exigence fondamentale. Pour obtenir cette certification, les entreprises doivent mettre en place un Energy Management System (EMS) performant. Wattsense, par exemple, fournit des EMS intégrant l’IoT et l’IA, permettant une gestion optimale des ressources énergétiques. Le monitoring énergétique, en suivant les indicateurs de performance énergétique (IPE), s’assure que les systèmes respectent les normes environnementales en vigueur.

Défi Solution
Variations de la demande énergétique Télérelève avec LoRaWAN et Modbus
Certification ISO 50001 Implémentation d’EMS intégrant IoT et IA

La gestion des émissions de gaz à effet de serre reste un défi majeur. Les systèmes de pilotage automatique doivent intégrer des sources d’énergie renouvelables comme l’énergie solaire pour réduire leur empreinte carbone. L’usage de Smart Grids, qui intègrent aussi l’IA, permet une distribution plus efficace et durable de l’énergie. Cette combinaison technologique vise à réduire significativement les émissions tout en assurant une performance énergétique optimale.

Le respect des décrets tertiaire et BACS est indispensable. Ces réglementations encouragent la réduction des consommations énergétiques des bâtiments tertiaires et imposent l’utilisation de solutions de gestion énergétique avancées. DeltaConso Expert explique que le monitoring énergétique permet non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais aussi de garantir la conformité avec ces exigences réglementaires.

Le rôle essentiel de l’énergie dans le pilotage automatique des systèmes technologiques